16- l'année 2017


Les interventions techniques

 

Dès le printemps, une intervention de la Mairie des Ancizes avec

 apport de matériaux et restructuration du tracé a permis de

réaménager l’accès et la sortie du site du coté de St Jacques

d’Ambur. Cette opération a favorisé la fréquentation du site pendant la

période estivale. Mais, dans le même temps, l’accès du côté des

Ancizes s’est à nouveau dégradé,aussi, le problème de sécurité

est toujours bien présent puisque les manœuvres dangereuses

sur la route ont été simplement déplacées. Cette situation reste

très pénalisante pour la mise en valeur du site.

 En parallèle, le mur d’angle délimitant le chemin a

été structuré en pierres sèches. Ceci met en valeur

l’allée d’accès au site. Ce travail devra être

poursuivi sur toute la longueur. 

 

 L’intervention estivale

 Cette année, le chantier d’été a fonctionné du 5 juillet au 27 août. Il a connu un vrai succès ; une centaine de jeunes se sont relayés durant cette période pour participer à la mise en valeur du site et ont donc offert près de 800 journées bénévoles.

Ce sont respectivement :

  • du 5 juillet au 19 juillet 2017, le groupe scout belge de Gouvy  
  • du 9 juillet au 22 juillet 2017, le Groupe Scout et Guide de France de Villers-Laxou (Nancy)
  • du 19 juillet au 5 août 2017, les scouts et guides de France du groupe Arverne, des communes d'Aubière, Beaumont et Romagnat
  • du 23 juillet au 31 juillet 2017, le groupe Scout et Guide de France de Rumilly 
  • du 31 juillet au 13 août 2017, les compagnons du groupe Scout Univert des bords de Marne
     

Les interventions de cette année se sont inscrites dans la continuité des programmes précédents avec la mise en valeur des cellules du fond du cloître. Cette année, ce sont presque 3 cellules (J, K, L) qui sont sorties des broussailles grâce au travail de débroussaillages et de construction  de murs en pierres sèches réalisés par les jeunes

.

   

 Ces dégagements se sont accompagnés aussi de mise en place d’escalier pour continuer de structurer le cheminement de visite sur l’ensemble du site.

  • L’entretien paysager 

La saison a commencé par un travail de déblaiement de troncs qui ont été cassés par une journée de tempête. Puis, comme chaque année, les travaux de tonte et d’entretien se sont succédés tout au long de la saison. Un travail qui a, une fois encore, été salué par les visiteurs ; ce qui récompense des efforts menés.

  • L’aménagement et l’entretien des locaux 

Pour mettre en place l’accueil des scolaires et des visiteurs, le dortoir coté tour a été transformé en salle d’accueil avec mise en place de mobilier. Cela a permis pendant l’été d’installer un espace documentation et d’assurer des projections pour les visiteurs. Des aménagements ont aussi été réalisés dans le bâtiment d’intendance avec installation d’un nouveau chauffe-eau, d’une gazinière et la mise en place de mobilier de récupération pour permettre un meilleur accueil des groupes fréquentant le chantier.

 

LES ANIMATIONS

 

  • Le projet scol’and art

 

 

Ce projet, lancé en collaboration avec la circonscription académique de Riom Combrailles, a pu être mené à bien grâce à des soutiens variés et tout particulièrement ceux de CANOPE, de la mairie des Ancizes et du Conseil départemental. Pour la première fois,  il a été fait appel au mécénat (Fondation Aubert et Duval, Mécariom, plateforme collaborative avec plus d’une dizaine de donateurs).Ce sont 19 classes de la maternelle aux 6émes des écoles de Bromont-Lamothe,Charbonnières-les-Vieilles, Les Ancizes, Pontgibaud, La Goutelle, Saint-Jacques d'Ambur, Saint-Georges-de-Mons,Saint-Ours-les-Roches et du collège des Ancizes soit  plus de 500 jeunes et leurs enseignants qui ont participé à ce projet. Jérôme de Sousa, artiste plasticien, qui est intervenu 5 heures dans chaque école a su accompagner et dynamiser tout ce petit monde pour imaginer, créer 19 installations.

 

 

Le 23 juin, le vernissage a permis d’accueillir sur le site une soixantaine de personnes avec un certain nombre d’élus,de représentants  de l’Education Nationale,de responsables d’associations qui ont pu à la fois apprécier les réalisations artistiques mais aussi découvrir le site et le travail dl’association.

 

1

 

 

Ce moment de convivialité a pu bénéficier d’un temps musical grâce à la prestation de l’école de Musique de Pontgibaud. le Weekend , l'accueil spécifique en direction des parents, a permis d’accueillir 200 personnes qui, pour beaucoup, découvraient le site.

 

Ce projet a permis à chacun de ces jeunes de découvrir le site, son histoire et de devenir de véritables ambassadeurs de leur patrimoine. Ce sont plus de  1500 visiteurs locaux ou touristes qui ont profité de ce nouveau parcours de découverte de la chartreuse pendant la période estivale.  Pour garder trace de ce projet,  un livret numérique a été réalisé et mis en ligne sur le site de l’association  http://fr.calameo.com/read/0030288344ecc67170d59?authid=1h0AMtRcgrjp

 

       Les Journées du Patrimoine de pays et des moulinsen juin etles Journées du Patrimoineen septembre ont permis d’accueillir pour chaque  visite guidée une cinquantaine de personnes

Et AUSSI

Le site a aussi été support d’activités pour différents groupes. Ainsi, l’association du yoga de la Goutelle a profité du cadre apaisant du cloître pour une séance de yoga, les scouts de Riom pour un weekend end de rencontre et un groupe de motards pour un weekend end de rassemblement. Un ensemble d’accueils qui favorise la connaissance du site par des publics variés et qui donnent des pistes pour renforcer des axes de dynamique autour de sa valorisation. 

Comme l’année dernière, pendant la période estivale, nous avons proposé des visites guidées tous les mercredis après-midi de juillet et d’août et sur quelques journées en weekend avec présentation d’un diaporama.

 

  LA COMMUNICATION

 Cette année, un effort tout particulier a été mené à ce niveau au mois de mars : un article de La Montagne a permis de lancer la saison de découverte du site.

 Tout au long de l’année, la correspondante de La Montagne a relayé toutes nos activités, ce qui est un vecteur fort pour valoriser le site et l’engagement des bénévoles. Malheureusement, nous n’arrivons toujours pas à obtenir une diffusion sur l’édition régionale, ce qui serait un vrai « plus » pour attirer les visiteurs de l’agglomération clermontoise.

 Le site internet est régulièrement complété, un espace de ressources historiques est en cour de réalisation. Il proposera en particulier des textes historiques concernant le site avec si nécessaire leur transcription. Il s’agit d’offrir au plus grand nombre l’accès à ces ressources et de favoriser une meilleure connaissance de l’histoire de la chartreuse et des Combrailles.

 L’activité sur Facebook est régulière, la page est suivie par une centaine de personnes.

 

 

 

 

 

 

Page: ()  1 ...  9  10  11  12  13  14  15  16  17  ()