1-LA FONDATION


C'est en 1219 que Raoul et Guillaume de Beaufort, seigneurs locaux fondent La chartreuse du Port Ste Marie

 La légende raconte que Guillaume étant à la chasse, il vit Saint Bruno lui apparaître et lui demander de fonder un monastère de son ordre sur le lieu de cette vision. Ce lieu, dit Confinéal était situé aux confins des paroisses de Chapdes-Beaufort, de Comps et de Miremont. Véritable désert entouré de montagnes et de forêts à un carrefour de rivières, le site correspondait à l’esprit de solitude et de méditation exigé pour l’installation d’une chartreuse. Comme le rappellent les Statuts : "Que nulle maison ne puisse être acceptée, si ce n’est dans un lieu conforme, correct et éloigné de toute présence humaine".

Copie de l’actefondation

Les seigneurs de Beaufort s’empressèrent d’accéder à cette demande et fondèrent le monastère 

Pourquoi Port Sainte Marie:

Les noms des monastères cartusiens sont de deux ordres. Certains reprennent simplement un toponyme, les autres sont relatifs à la toponymie des lieux. La chartreuse Port Ste Marie est à rattacher à ce dernier groupe. Cette appellation peut,selon les historiens tirer son origine :

  • du mot latin Portus qui signifie entrée mais qui se prend aussi dans le sens de défilé, passage étroit. C’est ainsi que l’on parle de la porte du désert
  • ou du terme celtique por, par,  qui signifie lieu bas, dépression de terrain.

Pour A. Tardieu :« Ce couvent de chartreux auquel fut donné le nom de port, parce qu'il était comme dans une espèce de port sur les bords de la Sioule »

 tableau

Carte non datée entre 1680 et 1699 »

In la galerie des "cartes de la grande chartreuse CPI patrimoine en Isère"

Ce terme apparait aussi dans plusieurs écrits de Saint Bruno comme dans la lettre adressée à Raoul Le verd prévot du chapitre de Reims : « fuis donc, mon frère, toutes ces inquiétudes et ces misères, et passe de la tempête de ce monde au repos tranquille et sûr du port » ou encore dans la lettre adressée à ses fils chartreux entre 1099 et 1100: "Réjouissez-vous d’avoir gagné le repos tranquille et la sécurité d’un port caché" extraits relevés dans les lettres des premiers chartreux par N.Nabert

Page: ()   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  ()