le site

Une chartreuse est un lieu isolé, entouré d’un mur d’enceinte. On parle du désert de chartreuse qui correspond à l’espace dans lequel le monastère doit posséder tous ses biens. C’est un espace servant de rempart contre le monde extérieur. Pour les chartreux, le mur d’enceinte est à la fois une clôture horizontale vers l’extérieur pour protéger les péres chartreux mais aussi une ouverture verticale pour les inviter à lever leur regard et leur cœur vers le ciel, une ouverture vers l’infini.

La chartreuse du Port Sainte Marie répond aux critères d'implantation des chartreuses et son désert est conforme à la règle de solitude érigée par St Bruno fondateur de l'ordre. La description faite par le prieur et le procureur du Port Sainte Marie en 1730, dans un cahier in-quarto déposé au greffe de la chambre ecclésiastique du diocèse de Clermont qui fait état des comptes de la chartreuse témoigne de cette situation.

« La chartreuse du Port-Sainle-Marie si­tuée dans un valon fort resserré par sept mon­tagnes qui l'entourent de fort près de toutes parts, dans lequel vallon passe une petite rivière ap­pelée de Cioule sur le rivage de laquelle il y a quelques prés pour l'usage et consommation de ladite chartreuse et de l'autre côté sont des bois de fau (- frêne -) d'haute futaye pour son chauffage, n'en pouvant faire aucune vente, parce que la dépense qu'il conviendrait faire pour le sortir de ces précipices pour le faire voiturer dans les villes excède le profil qu'on en pourroit retirer"


Salle des cartes de la grande chartreuse

Une chartreuse est une communauté qui doit vivre en autarcie ce qui influence son organisation architecturale. La composition d'une chartreuse est généralement bipolaire avec, à une extrémité, la grande solitude orientée vers le désert naturel et de l'autre, la rencontre avec l'extérieur. Son organisation interne est marquée par le cloisonnement et les séparations.

Lors de la fondation, le Port Sainte Marie était divisé en deux parties :

      • La maison basse lieu d’activités des frères convers mais aussi barrière de protection pour la solitude des pères
      • La maison haute réservée aux pères. 

                                                                                         Carte état major  1820-1866    


À partir du XVIéme siècle, avec le rattachement de la maison basse à la partie des pères, l'organisation architecturale de la chartreuse répond à l’ordonnancement habituel des chartreuses organisé autour de trois centres :

 

 * le centre économique, 


 *le centre communautaire ou religieux, 


 * le centre cénobitique,

       

 

Modifié le: mardi 10 novembre 2015, 14:47